Matériels

Comment reconnaître un vrai couteau Laguiole ?

3 Mins read

Le couteau Laguiole est une célèbre marque de couteaux français. Le nom Laguiole est dérivé du village de Laguiole en Aveyron. Lors du 19ᵉ siècle, un coutelier réputé : M. Moulin fabriquait ces fameux couteaux.

Il est important de savoir que Laguiole n’est pas une marque déposée à l’INPI à cause de son ancienneté. Il est donc fréquent de voir des contrefaçons à des prix cassés et avec des matériaux de piètre qualité qui viennent entraver le commerce des couteliers qui proposent des couteaux Laguiole en respectant le processus de fabrication traditionnel. Voici quelques conseils pour reconnaître un véritable couteau Laguiole.

Les composantes d’un véritable couteau Laguiole

Les couteaux Laguiole sont faits de manière 100% artisanale, à la main, grâce à des matières brutes de très bonne qualité. Le processus de fabrication traditionnel veut qu’un Laguiole soit fait de :

  • Un manche en corne ou en bois.
  • Une lame en inox de haute qualité.
  • Une mitre en laiton ou en acier brossé.
  • L’abeille en acier puis soudée ou forgée.
  • Une croix de berger.
  • Un assemblage monté à la main sans colle.

Les signaux de contrefaçon d’un couteau Laguiole

Maintenant que vous savez de quoi est constitué et comment est fait un couteau Laguiole, il y a quelques éléments qui pourraient être caractéristique d’une contrefaçon.

La colle

Premièrement, l’assemblage se faisant à la main, vous ne devriez pas trouver de colle. La colle est le premier élément qui devrait attirer votre attention lorsque vous examinez un couteau Laguiole. Les contrefaçons l’utilisent pour son coût réduit, mais le couteau se détériorera très rapidement et pourrait même se démonter dans votre main.

Il en est de même pour l’abeille, si vous remarquez qu’elle est accrochée grâce à de la colle, vous devriez vous méfier.

La croix du berger est aussi un indicateur qui est le résultat d’un assemblage réalisé à la main, sans colle.

Des matériaux de mauvaise qualité

D’autre part, prêtez une attention particulière à la qualité des matériaux. Une contrefaçon réduira forcément les coûts et les matériaux du manche et de la lame seront leurs premiers leviers.

Une véritable lame Laguiole est lisse, parfaitement affûtée et très brillante. La mitre est normalement en acier et non en aluminium. L’aluminium pèse moins lourd tout comme un métal synthétique ou de mauvaise qualité. Ainsi, si votre couteau est léger comme une plume, ou si vous remarquez des imperfections, des rayures, des irrégularités ou que la lame est terne, il s’agit probablement d’une contrefaçon.

Il peut tout de même arriver que le produit ait subi des dégâts lors de la livraison ou que le fabricant ait fait une erreur, alors rapprochez-vous de votre revendeur dès la réception pour en discuter.

Le prix

Les couteaux Laguiole sont réalisés à partir de matériaux bruts de très bonne qualité par des artisans et sont assemblés à la main. Un couteau Laguiole à un prix anormalement bas, vérifiez la provenance, l’artisan ou la marque associée ainsi que votre revendeur.

→ Vous aimerez peut-être : Quelle viande cuire sur un brasero barbecue ?

La croix de berger : véritable critère de contrefaçon ?

Comme les autres ustensiles de cuisine, le couteau dispose de caractéristiques techniques bien précises, mais celui-ci est sujet à de nombreuses contrefaçons en raison de son aspect essentiel et très facile d’utilisation. Un des indicateurs de contrefaçon qui a été cité avant est l’absence de la croix de berger sur le manche du couteau Laguiole. Mais pourquoi certains couteaux Laguiole n’ont pas cette croix ?

L’utilité de la croix de berger est de renforcer l’armature du couteau avec ses 5 rivets qui la constituent. Cette technique minutieuse et design apporte de la résistance au couteau. Cependant, la croix du berger n’est pas toujours pertinente ou nécessaire parce que la matière brute est déjà fragile et la croix pourrait la fragiliser davantage. Lorsque c’est le cas, le manche va exposer le rivet principal et les 5 autres rivets de la croix seront fixés dans le manche, mais invisible d’apparence.