Recettes

Kig ha farz : le pot-au-feu breton réinventé

3 Mins read

Le kig ha farz, véritable trésor culinaire de la Bretagne, est un plat traditionnel qui mérite d’être découvert et savouré. Ce pot-au-feu breton, riche en saveurs et en histoire, est une invitation à un voyage gustatif au cœur du Finistère. Dans cette tribune libre, nous vous proposons de plonger dans l’univers du kig ha farz, de découvrir ses origines, ses ingrédients, et bien sûr, la recette détaillée pour le préparer chez vous.

Origines et histoire du kig ha farz

Le kig ha farz, littéralement “viande et far” en breton, est un plat originaire du Léon, une région située dans le nord du Finistère. Ce mets rustique et généreux était autrefois préparé pour les grandes occasions et les repas de fête. Il se distingue par l’ajout de fars, des pâtes à base de farine de blé noir (sarrasin) et de farine de froment, cuites dans des sacs en toile plongés dans le bouillon avec la viande et les légumes.

Les ingrédients du kig ha farz

Viande

  • Jarret de porc : pour sa tendreté et sa saveur.
  • Bœuf à braiser : souvent du paleron ou du gîte.
  • Saucissons à cuire : pour une touche de gourmandise supplémentaire.

Légumes

  • Carottes : pour leur douceur.
  • Poireaux : pour leur goût subtil.
  • Navets : pour leur légère amertume.
  • Chou vert : pour sa texture croquante.
  • Oignons : pour leur saveur douce et sucrée.

Farz Noir

  • Farine de sarrasin : 500 g
  • Beurre fondu : 100 g
  • Œuf : 1
  • Sel : 1 cuillère à café
  • Eau : 500 ml

Farz Blanc

  • Farine de froment : 500 g
  • Sucre : 100 g
  • Lait : 500 ml
  • Crème fraîche : 100 ml
  • Œufs : 2

Sauce Lipig

  • Oignons ou échalotes : 2
  • Beurre salé : 100 g

Préparation du kig ha farz

Étape 1 : préparation du bouillon

  1. Préparez la viande : Coupez le jarret de porc et le bœuf en gros morceaux.
  2. Faites bouillir : Dans une grande marmite, portez à ébullition 3 litres d’eau avec une pincée de sel.
  3. Ajoutez la viande : Plongez la viande dans l’eau bouillante et laissez cuire à feu doux pendant environ 1 heure.
  4. Ajoutez les légumes : Épluchez et coupez les carottes, poireaux, navets, chou et oignons. Ajoutez-les à la marmite et laissez mijoter encore 1 heure.

Étape 2 : préparation des fars

  1. Farz noir : Dans un grand bol, mélangez la farine de sarrasin, le beurre fondu, l’œuf, le sel et l’eau jusqu’à obtenir une pâte homogène. Versez la pâte dans un sac en toile bien fermé.
  2. Farz blanc : Dans un autre bol, mélangez la farine de froment, le sucre, le lait, la crème fraîche et les œufs. Versez la pâte dans un autre sac en toile bien fermé.

Étape 3 : cuisson des fars

  1. Plongez les sacs : Ajoutez les sacs de farz dans la marmite avec la viande et les légumes.
  2. Laissez cuire : Laissez mijoter le tout pendant encore 2 heures, en veillant à ce que les sacs soient bien immergés.

Étape 4 : préparation de la sauce lipig

  1. Émincez les oignons ou échalotes : Faites-les revenir dans le beurre salé jusqu’à ce qu’ils soient dorés et fondants.

Étape 5 : service

  1. Sortez les fars : Retirez les sacs de farz de la marmite, ouvrez-les et émiettez ou coupez les fars en tranches.
  2. Disposez la viande et les légumes : Sur un grand plat de service, disposez la viande, les légumes et les morceaux de farz.
  3. Servez avec la sauce lipig : Versez la sauce lipig sur le tout ou servez-la à part.

Astuces et variantes

Astuce 1 : choix des viandes

Pour un kig ha farz encore plus savoureux, vous pouvez ajouter des morceaux de lard fumé ou des saucisses bretonnes.

Astuce 2 : farz végétarien

Pour une version végétarienne, remplacez la viande par des légumes supplémentaires comme des pommes de terre, des panais ou des courges.

Astuce 3 : conservation

Le kig ha farz se conserve très bien au réfrigérateur pendant 2 à 3 jours. Il suffit de le réchauffer doucement à la casserole ou au four avant de le servir.

Le kig ha farz, un plat traditionnel empli de saveurs

Le kig ha farz est bien plus qu’un simple plat, c’est une véritable ode aux traditions bretonnes. Chaque bouchée est une invitation à découvrir la richesse culinaire de la Bretagne, à travers des ingrédients simples mais savamment assemblés. Ce plat convivial et réconfortant est idéal pour les repas en famille ou entre amis, où il saura ravir les papilles de tous les convives.

Conclusion

Le kig ha farz est un incontournable de la cuisine bretonne, un plat qui allie simplicité et générosité. En suivant cette recette, vous pourrez recréer chez vous ce pot-au-feu breton et partager un moment de convivialité autour d’un repas authentique et savoureux. N’hésitez pas à personnaliser la recette selon vos goûts et à explorer les différentes variantes pour faire de chaque kig ha farz une expérience unique.

Bon appétit et vive la Bretagne ! Cette tribune libre vous a plu ? Partagez-la avec vos amis et laissez-nous vos commentaires pour nous dire comment vous avez réussi votre kig ha farz. Nous serions ravis de lire vos retours et vos astuces personnelles !

Lire aussi

Cliquez pour noter
[Total: 1 Moyenne : 5]
46 posts

About author
Je suis Didier, fervent admirateur et spécialiste de la gastronomie française et particulièrement du pot-au-feu. Je suis né et j'ai grandi en Bourgogne, une région réputée pour sa riche tradition culinaire. J'ai été bercé dès mon plus jeune âge par les arômes et les saveurs de la cuisine traditionnelle française. Mon parcours dans le monde de la gastronomie a commencé dans la cuisine familiale, où j'ai appris les bases de la cuisine française sous le regard attentif de ma mère et de ma grand-mère, toutes deux excellentes cuisinières. Après avoir obtenu mon diplôme de l'école hôtelière, j'ai voyagé à travers la France, explorant les différentes variantes régionales du pot-au-feu. De la Normandie à la Provence, j'ai collecté des recettes, des techniques, et des secrets de famille qui m'ont permis de parfaire ma maîtrise de ce plat emblématique. Aujourd'hui, à travers mon site, je partage ma passion pour le pot-au-feu, en proposant des recettes traditionnelles et innovantes, des conseils pour choisir les meilleurs ingrédients, et des astuces pour réussir à coup sûr ce mets réconfortant. Mon objectif est de faire découvrir ou redécouvrir cette spécialité française intemporelle, et de célébrer ensemble la richesse de notre patrimoine culinaire.
Articles