Recettes

Guide pour une cuisson parfaite du magret de canard

2 Mins read

Le magret de canard est une viande originaire du Sud-Ouest. Vous le savez bien, c’est une viande tendre, raffinée et délicieuse. Mais pour profiter au mieux de tous ses avantages, il existe différentes astuces que vous pouvez suivre pour une cuisson parfaite. Bien entendu, le premier conseil est de choisir des viandes d’exception, idéalement vendues par des producteurs du Sud-Ouest. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à suivre ces astuces infaillibles qui vous feront réussir, à coup sûr, la cuisson du magret de canard !

Astuces pour attendrir le magret avant cuisson

Avant la cuisson, l’utilisation de quelques assaisonnements permet d’attendrir le magret de canard. Vous n’aurez même pas besoin d’utiliser d’outils spécifiques. Saupoudrez simplement les deux côtés avec du sel et un peu de poivre. Ensuite, laissez reposer pendant quelques heures avant de commencer la cuisson. Bien entendu, il faut retirer le sel avant de cuire la viande.

Comme expliqué par les spécialistes de Chez Cazalier, faire mariner votre viande est toujours une excellente idée pour l’attendrir et lui offrir un maximum de saveurs. Pour les viandes de canard, une marinade à base de sauce de soja et de vinaigre de Xérès est parfaite. Ajoutez un peu d’huile et du miel. Outre le sel et le poivre, vous pouvez utiliser de l’ail haché, du persil, du thym ou du romarin, selon vos goûts.

magret de canard

Faites une pré-cuisson à la poêle

L’un des secrets d’une cuisson parfaite du magret de canard, c’est la pré-cuisson à la poêle. Cette étape permet aussi de réduire la graisse du canard et d’avoir une couche croustillante sur le dessus.

Pour ce faire, disposez simplement le magret dans une poêle, sans matière grasse. Tailladez la peau pour libérer facilement les graisses. Le côté le plus gras doit être posé directement sur la poêle, puis mettez sur feu vif. Quand vous obtenez une teinte dorée, retournez la viande et faites dorer l’autre côté. La pré-cuisson pour chaque côté dure généralement 2 ou 3 minutes. Il faut peu de temps pour que la graisse fonde et caramélise.

Finissez la cuisson du magret au four

Après la pré-cuisson, il suffit d’enfourner le magret pour finir sa cuisson. Vous avez deux possibilités. D’une part, il y a la cuisson rapide, à 170 ou à 240 °, qui permet d’avoir un magret croustillant à l’extérieur et rosé à l’intérieur.

Si vous préférez quand la chair est très moelleuse, privilégiez la technique de la cuisson lente, à basse température. Dans ce cas, la température du four doit être située entre 75 ° et 90 °. La cuisson prend plus de temps, environ 50 minutes. Outre l’obtention d’une chair très tendre, cette technique a aussi un intérêt gustatif. En effet, elle permet d’avoir un plat plus savoureux, car la viande libère tous ses arômes. Cela s’explique par le fait que la cuisson en dessous de 100 ° évite que l’eau contenue naturellement dans la viande ne s’évapore.

Le résultat gustatif parfait s’explique aussi par le fait que la viande s’imprègne au maximum des différents assaisonnements utilisés.

→ Voir aussi : Notre recette de pot-au-feu au canard

Cliquez pour noter
[Total: 0 Moyenne : 0]
42 posts

About author
Je suis Didier, fervent admirateur et spécialiste de la gastronomie française et particulièrement du pot-au-feu. Je suis né et j'ai grandi en Bourgogne, une région réputée pour sa riche tradition culinaire. J'ai été bercé dès mon plus jeune âge par les arômes et les saveurs de la cuisine traditionnelle française. Mon parcours dans le monde de la gastronomie a commencé dans la cuisine familiale, où j'ai appris les bases de la cuisine française sous le regard attentif de ma mère et de ma grand-mère, toutes deux excellentes cuisinières. Après avoir obtenu mon diplôme de l'école hôtelière, j'ai voyagé à travers la France, explorant les différentes variantes régionales du pot-au-feu. De la Normandie à la Provence, j'ai collecté des recettes, des techniques, et des secrets de famille qui m'ont permis de parfaire ma maîtrise de ce plat emblématique. Aujourd'hui, à travers mon site, je partage ma passion pour le pot-au-feu, en proposant des recettes traditionnelles et innovantes, des conseils pour choisir les meilleurs ingrédients, et des astuces pour réussir à coup sûr ce mets réconfortant. Mon objectif est de faire découvrir ou redécouvrir cette spécialité française intemporelle, et de célébrer ensemble la richesse de notre patrimoine culinaire.
Articles