Quelle hotte professionnelle choisir ?

La hotte est un équipement dont les restaurateurs et les cuisiniers professionnels ne peuvent pas se passer. Outre les avantages pratiques qu’elle procure, elle assure un rôle hygiénique et sanitaire dans la pièce où elle sera installée. Mais au vu de la panoplie de modèles présents dans le marché, le choix du matériel le plus performant pour votre activité peut devenir un vrai casse-tête. S’il s’agit de votre premier achat de ce type d’appareil, voici un guide pour vous orienter sur l’article qui répondra à vos besoins.

Pourquoi utiliser une hotte professionnelle ?

Les restaurateurs en herbe se posent souvent cette question. Faisons le point avant de vous lancer dans votre acquisition. La hotte est un équipement dédié à être installé généralement dans une salle culinaire. Sa mission principale est d’évacuer les odeurs et les fumées de cuisson à l’extérieur de l’habitation.

D’un autre côté, le matériel permet aussi la canalisation et l’expulsion des vapeurs dans la cuisine, qui sont occasionnées par les cuissons et les ébullitions d’eau. En rejetant l’humidité vers l’extérieur, le taux d’hygrométrie de la pièce diminue. Vous pouvez alors limiter la pollution et la saturation de l’air tout en offrant de meilleures conditions de travail, à vous et à vos collaborateurs dans la cuisine.

La hotte évite également les dépôts de graisse sur vos accessoires de cuisine, vos ustensiles et vos murs. De cette manière, leur nettoyage se voit simplifié après le service, garantissant ainsi un gain de temps considérable.

Hotte dynamique, hotte statique ou hotte avec extraction ?

Dans le choix d’une hotte professionnelle, il est d’abord important de faire le point sur le type d’équipement qui sera en adéquation à vos attentes. En général, ce matériel se décline en trois versions dans le commerce. Les voici :

La hotte professionnelle avec extraction

Le matériel possède un système d’extraction permettant l’aspiration et l’éjection des mauvaises odeurs directement à l’extérieur de l’établissement. Le procédé s’effectue via des conduits et une bouche d’aération à l’autre extrémité. Certains modèles proposent la fonctionnalité recyclage pour le traitement de l’air. Ce dernier est ensuite réinjecté dans la cuisine grâce à des filtres à charbon actif.

La hotte dynamique

Aussi appelée « hotte complète », elle embarque un moteur intégré qui est directement raccordé à la gaine d’extraction. Pour une efficacité optimale, il est recommandé d’installer un régulateur de la ventilation afin de configurer la vitesse d’aspiration en fonction de vos activités.

La hotte statique

Elle possède un système motorisé externalisé, c’est-à-dire, ce dernier est installé dans une autre pièce et est relié à la hotte par des conduits. Pour assurer son bon fonctionnement, il est nécessaire de l’associer à des tourelles ou à des caissons.

Elle est surtout pratique pour les établissements déjà équipés d’un moteur ou les pièces qui ont besoin d’un remplacement de la hotte.

Quel type de filtre pour sa hotte professionnelle ?

À part la version de la hotte, le choix des filtres intégrés est une décision à ne pas prendre à la légère. Dans le cas contraire, un accessoire inadapté à vos usages entraînerait des risques comme la pollution, les incendies, etc. Les hottes professionnelles disposent d’un de ces types de systèmes de filtration :

À charbon actif

Le filtre est directement installé dans les caissons. Efficace contre les vapeurs et les mauvaises odeurs et ne demande pas d’entretien particulier, il est toutefois nécessaire de le changer régulièrement chaque année.

À chocs

Il est fonctionnel contre les dépôts de graisses qu’il récolte dans un bac spécial. Toujours amovible, il est possible de le retirer de l’équipement et de le nettoyer au lave-vaisselle.

À labyrinthe

Ce type de filtre est préféré pour préserver la pièce des risques d’incendie. Il possède cet avantage du fait que la graisse ne s’accroche pas sur la structure, mais immédiatement rejetée dans un contenant dédié lors de l’aspiration. Similaire au filtre à chocs, il est facile de nettoyage et d’entretien.

Les autres critères de sélection de sa hotte professionnelle

Outre ces différents critères de sélection, il existe d’autres facteurs qui vous permettront d’identifier facilement le modèle qu’il vous faut.

Le matériau

Les hottes professionnelles sont généralement conçues en inox. Cet élément possède des propriétés indéniables en termes de robustesse. Il résiste durablement à la rouille et à l’humidité tout en étant simple à nettoyer.

Les dimensions

D’une manière générale, l’équipement doit toujours être légèrement plus grand que le plan de cuisson dont il surplombe.

La puissance

Pour calculer la puissance nécessaire de votre hotte, faites un petit calcul en mesurant le volume (L x l x h) de la pièce en m3 et multipliez-le par 12. Pour la puissance minimale, le volume sera multiplié par 8. Veillez à vérifier les caractéristiques de votre équipement à l’achat. Il existe également des modèles comportant des variateurs de vitesse pour adapter les performances du modèle en fonction du rendement de la cuisine.

Le niveau sonore

Habituellement, plus le matériel est puissant, plus il sera bruyant. Au-delà de 40 dB, il peut être désagréable. Les utilisateurs sensibles peuvent opter pour les hottes déportées, avec l’installation du système motorisé dans une autre pièce.